Pierre-Miquel-208     

Pierre Miquel, historien de vulgarisation ?

Ecrivain à succès, homme de radio, spécialiste de la Grande guerre, il craint déjà en 1976 que l'Histoire ne devienne une matière scolaire facultative. Son travail engage ses contemporains, même après sa disparition, à ne pas oublier leur histoire. 

Il évoque à plusieurs reprises l'époque où les instituteurs de son enfance racontaient l'histoire, en fin de journée, comme un feuilleton quotidien. Ces rendez-vous épisodiques avec des personnages revivant par la magie de la voix et des mots le marquent sans doute à jamais. Faut-il s'interroger longtemps pour deviner pourquoi, adulte, historien, il donne rendez-vous aux auditeurs de France-Inter ? Il vulgarisera patiemment et fidèlement une petite histoire, composée de petites histoires, de celles qui conduiront plus d'une et plus d'un à connaître et comprendre davantage le lourd passé d'une France que chahutent les événements : Les Oubliés de l’histoireHistoires de FranceFaiseurs d’histoire. Une voix, un verbe, un maître.

Clic et reclic...

pierremiquellesoubliesdelhistoire       lucienjacquespoilus