L'art du roman / Milan Kundera :

Le roman : quatre appels !

L'appel du jeu : Tristam Shandy (de Laurence Sterne) ; Jacques le fataliste (de Denis Diderot) / romans conçus comme un jeu grandiose, sommets de la légèreté (XVIIIième) ; au XIXième, impératif de la vraisemblance, du décor réaliste, de la rigueur chronologique. 

L'appel du rêve : Kafka / fusion du rève et du réel, affranchissement de la vraisemblance.

L'appel de la pensée : Robert Musil et Hermann Broch / mobilisation sur la base du récit de tous les moyens rationnels et irrationnels, narratifs et méditatifs, susceptibles d'éclairer l'être de l'homme.

L'appel du temps : Marcel Proust, Louis Aragon, Carlos Fuentes / élatgissement de la mémoire personnelle à l'énigme du temps collectif / franchir les limites temporelles d'une vie individuelle, faire entrer dans le roman plusieurs époques historiques.

Clic  ci-dessous : Apostrophes de 1987. Bernard Pivot et l'Art du roman.

kundera caricature