122528914

Les Muses, filles de Zeus et de Mnémosyne, déesse de la mémoire

Selon Homère, elles inspirent les chants,  président aux formes poétiques. Elles habitent l'Olympe et distraient les dieux par leurs chants. Quand elles séjournent chez les humains, au mont Piéros, au mont Hélicon, près des fontaines sacrées d'Aganippé et d'Hippocrène, les poètes viennent les approcher en quête d'inspiration.

Calliope : déesse de la poésie épique, première des Muses, elle est l'une des épouses Musagète (dieu de tous les arts), elle serait la mère d'Orphée ; souvent représentée majestueuse et portant une couronne d'or, tenant tablettes et stylet ; 

Clio : déesse de l'histoire, elle célèbre les peuples et leurs guerriers ; représentée tenant une cithare, une trompette ou une clepsydre.

Erato : déesse de la poésie érotique et des noces ; représentée avec une lyre et un archet, couronnée de myrtes et de roses. 

Euterpedéesse de la poésie lyrique, de la musique, des fêtes et des divertissements ; représentée avec une flûte et couronnée de fleurs.

Melpomène : déesse de la tragédie ; elle tient la massue d'Héraclès dans sa main droite et le masque tragique dans la main gauche.

Polhymnie : déesse de l'hymne, dite "inspiratrice des hymnes héroïques et divins" ; souvent représentée dans une pose pensive.

Terpsichore : déesse de la danse et du chant choral ; elle serait la mère des Sirènes ; représentée comme une jeune fille enjouée, une lyre en main.

Thalie : déesse de la comédie et de la poésie joyeuse ; muse des pâtres et bergers, elle est représentée avec une houlette, couronnée de lierre, ou avec le masque grimaçant de la comédie dans la main gauche et une guirlande dans la main droite.

Uranie : déesse de l'astronomie ; souvent représentée avec un compas et une sphère céleste pour montrer la position et la course des astres.

233b739d77443cf6ce527bf66693808a

Pourquoi s'intéresser aux Muses ? C'est se poser la question de l'inspiration. Dans l'antiquité, l'inspiration est céleste et divine : un souffle surnaturel révèle à l'être humain une vérité, lui dévoile un conseil. L'inspiration qu'attend l'artiste ou le chercheur est le souffle de la création ou de l'invention. Eurêka ! C'est la question du don qui opérerait plus ou moins consciemment dans le coin secret de l'être génial. 

112408621

Pas d'inspiration sans travail. Pas de trouvaille sans labeur préparatoire. Pas d'illumination sans fabrication. Toute aptitude, toute disposition naturelle, en passant par l'apprentissage se transforme en compétence ou en art. Ne jamais oublier l'enfance de Mozart sous l'égide de son père. Alors les Muses ? Une classification des genres poétiques ; une jolie liste pour parents en quête d'originalité pour prénommer leurs fifilles ; un petit choix précieux à l'usage de tout auteur en mal d'inspiration pour identifier son héroïne ou un bon sujet de film ?