91fFqsbtjNL

Milan Kundera livre son art poétique, présente son programme artistique dans L'Art du roman

Les grandes oeuvres - et en cela elles sont grandes - contiennent une part d'inaccompli ce qui exige trois nécessités :

  • la nécessité du dépouillement radical : embrasser la complexité de l'existence dans le monde moderne sans perdre la clarté architectonique ;
  • la nécessité du contrepoint romanesque : unir en une seule musique le rêve, la philosophie et le récit ;
  • la nécessité de l'essai spécifiquement romanesque : placer un message non démonstratif mais hypothétique, ludique ou ironique.