"Autrefois on décapait les taches d'encre aux doigts des écoliers en les frottant à la pierre ponce. Etait-ce un hommage à Pilate, le célèbre promoteur romain des mains propres ?"

Fulbert Gradichot, Petit précis d'hygiène à l'usage des usagers du métro, Editions Les bulles de savant.

hands-2238235_960_720