"Dernière parole sur l'échafaud, en 1682, de Gaston Le Tavelé, ancien cordonnier devenu bandit de grands chemins : En vérité, je n'étais pas digne de délier les cordons de vos souliers, mes beaux messieurs, c'est pourquoi je me suis contenté de dénouer ceux de vos bourses."

Fulbert GradichotEncore un mot s'il vous plaît, Editions de L'Air qui passe.

highwayman