vendredi 26 juillet 2019

GRIFFONNADE 368 : Animal et enfant

"Un chien vieillit vite, très vite. Il faut donner un animal à un enfant pour apprendre la vie et la mort." Michel Tournier
Posté par cistadomicit à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 3 juin 2019

GRIFFONNADE 365 : Michel Tournier

Excipit du Vent Paraclet  " Le présent s'éternise dans une imprévoyance et une amnésie divines. "   Excipit : dernière phrase d'un texte. Son contraire, l'incipit, première phrase d'un texte. L'une ouvre, l'autre ferme.  Explicit serait préférable à excipit. Explicit liber : le livre s'achève... ... par un événement qui clôt le récit : départ, révélation, disparition ; ... par une absence de conclusion : la fin n'est pas dite, l'action dramatique reste ouverte ; ... par un propos tirant une leçon d'un... [Lire la suite]
Posté par cistadomicit à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 1 avril 2019

ATELIER D'ECRITURE 101 : Bibliothèque de Saint-Galmier

                                    Atelier d'écriture  Bibliothèque de Saint-Galmier (Loire) Séance 7/9, Mercredi 17/04/2019 de 18h30 à 20h30 Thème : Un jardin d'exploration et d'extimité L'exploration d'un jardin conjugue le déplacement, l'observation et quelquefois la recherche. Elle s'appuie avant tout sur une curiosité issue de l'enfance. L'extimité - terme créé par Michel Tournier - s'oppose à... [Lire la suite]
mercredi 27 janvier 2016

ATELIER D'ECRITURE 41 : La fantaisie est fantastique

8ème année / Atelier d'écriture / Saison 2015/2016   Médiathèque Mot @ Mot de Saint-Symphorien-sur-Coise (Rhône​)​ ​2ème séance du cycle 2 : mardi 2 février 2016 / 19h30/ 21h30    Thème : " La fantaisie est fantastique"   "​ L'homme ne devient homme, n'acquiert un sexe, un coeur et une imagination d'homme que grâce au bruissement d'histoires, au kaléidoscope d'images qui entourent le petit enfant dès le berceau et... [Lire la suite]
vendredi 22 janvier 2016

GRIFFONNADE 255 : Michel Tournier et les mots

Michel Tournier et les mots Dans la pharmacie de son grand-père maternel, Michel Tournier rencontre des mots savants lui ouvrant un jardin poétique. "Des mots, il y en avait partout, sur les étiquettes, sur les bocaux, sur les bouteilles, et c'est là que j'ai vraiment appris à lire." Il mémorise "alcoolat de coloquinte" comme une formule magique avant d'apprendre qu'il s'agit un détestable purgatif ! (Le Vent Paraclet, page 14, Folio). Plus tard il soutiendra qu'un écrivain se doit d'enrichir sa propre langue en inventant des... [Lire la suite]
jeudi 21 janvier 2016

GRIFFONNADE 254 : Michel Tournier & la photographie

Une passion : la photo Chambre noire. Tel est le titre de l'émission mensuelle de trente minutes que Michel Tournier - pas encore édité - anime pendant cinquante numéros à la télévision française, dans les années soixante.   En 1969, il figure dans l'équipe fondatrice des Rencontres Internationales de la Photographie en Arles. Il reste l'un des directeurs artistiques jusqu'en 1972 ; durant plusieurs années, il écrit avec finesse des textes présentant les photographes invités et anime des rencontres. Par la suite, en... [Lire la suite]

mercredi 20 janvier 2016

GRIFFONNADE 253 : Michel Tournier, intimité & extimité

Intimité & extimité S'il parle volontiers de son travail d'écrivain, Michel Tournier reste peu bavard en ce qui concerne son for intérieur. Aurait-il trouvé dans Spinoza l'écho de sa pensée ou Spinoza lui aurait-il livré la pensée qu'il ne sert à rien de se laisser affecter par les événements, puisqu'il ne peut en être autrement (Atlas de la philosophie, Pochothèque) ? Même quand il évoque son enfance et son cheminement, il reste ferme : sa vie personnelle lui appartient. Qu'on lise ses oeuvres, qu'on parle de ses livres, mais... [Lire la suite]
Posté par cistadomicit à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 19 janvier 2016

GRIFFONNADE 252 : Michel Tournier et Spinoza

L'Ethique de Spinoza. "Quels sont les trois livres que vous emporteriez sur une île déserte ?" François Armanet rassemble dans "Bibliothèque idéale du naufragé (Flammarion, 2015) les réponses de deux cents écrivains du monde entier. La réponse de Michel Tournier (remise en décembre 2007) : "J'emporterais l'Ethique de Spinoza, Robinson Crusoé de Daniel Defoe. Puis j'essaierais de trouver un livre que je n'ai jamais ouvert, quitte à être amèrement déçu ; par exemple un Tolstoï, Guerre et Paix, je ne l'ai jamais lu. Je m'efforcerais... [Lire la suite]
lundi 18 janvier 2016

GRIFFONNADE 251 : Le départ de Michel Tournier

18 janvier 2016, Michel Tournier n'est plus.  Ce matin, la radio m'apprend le décès de Michel Tournier, à moi qui, depuis trois semaines, suis en train d'enchaîner la relecture de ses livres, avec un nouveau bonheur. Michel Martin-Roland, dans la préface qui ouvre Je m'avance masqué, entretiens que lui accorda l'écrivain, le nomme "ermite qui vit portes ouvertes". Accueillant, certes : la grille de l'ancien presbytère de Choisel restait toujours ouverte, chat, chien et chevreuil entraient pour le plus grand plaisir... [Lire la suite]
lundi 20 janvier 2014

GRIFFONNADE 157 : Relire Barbe-Bleue, morbleu

  Clic ci-dessus : Ha, la cruauté de l'homme à la barbe d'azur ! Barbe-Bleue, le gentilhomme aux meurtres répétés, fascine encore. Il est Gilles de Rais, il est Landru, il est le loup au coin du bois, il est le mâle affamé de chair fraîche, il est l'ogre poilu, le collectionneur de cadavres, l'homme au grand secret enfoui dans une nuit sanglante... Le serrurier du mal. Question : d'après Perrault il veut tuer sa jeune femme pour avoir désobéi et ouvert la chambre maudite. Sans doute, la précédente avait-elle, elle aussi,... [Lire la suite]