vendredi 16 mai 2014

GRIFFONNADE 204 : Le chef d'orchestre (5)

Clic ci-dessus : Bobby McFerrin and the Israel Philarmonic Orchestra - une conduite longue mais magique, non ? Lulli dirige l'orchestre face au roi et au public, il est dos aux musiciens, il marque le tempo avec une canne. Bach ou Vivaldi dirige l'orchestre à partir de son propre instrument. Le premier violon (le meilleur...) est le chef de l'orchestre (et non le chef d'orchestre, petite différence de langage pour une forte nuance d'autorité). Dans le passé, ce premier violon dirige ses collègues avec son archet, nommé aussi... [Lire la suite]

mercredi 14 mai 2014

GRIFFONNAGE 202 : Le chef d'orchestre (3)

Clic ci-dessus : une joyeuse interprétation musicale sous la baguette de Gustavo Dudamel. Wagner : "Je fais des dessins dans l'air." Les mains du chef d'orchestre sont indépendantes. Avec le bras droit, il bat la mesure avec ou sans baguette (peu appréciée par les musiciens britanniques, dit-on). Le bras gauche complète l'expression du visage (regards, sourcils, bouche, front...) invisible du public mis en face, visible désormais si la disposition scénique est autre ou grâce à la captation de l'image (au risque de rendre... [Lire la suite]
lundi 12 mai 2014

GRIFFONNADE 200 : Le chef d'orchestre (1)

Clic ci-contre : Ouverture de Guillaume Tell sous la baguette de Mickey Mouse. Utile, le chef d'orchestre, au-delà de ses gestes indiquant la cadence ou le départ ? Sa gestuelle (exagérée, on parlera de gesticulation) a-t-elle vraiment un rapport avec l'interprétation de l'oeuvre ? Le chef d'orchestre est sans contexte un musicien dont on n'entend jamais vraiment les sons mais qu'on investit d'un pouvoir sur les instrumentistes dont on entend les sons. Sa présence transfigure l'orchestre. Un grand chef s'impose par son regard... [Lire la suite]