lundi 5 septembre 2016

GRIFFONNADE 306 : Les neuf Muses de la mythologie grecque

Les Muses, filles de Zeus et de Mnémosyne (Mémoire) :     Calliope : déesse de la poésie épique, première des Muses, elle est l'une des épouses d'Apollon Musagète (dieu de tous les arts), elle serait la mère d'Orphée ; souvent représentée majestueuse et portant une couronne d'or, tenant tablettes et stylet ;  Clio : déesse de l'histoire, elle célèbre les peuples et leurs guerriers ; représentée tenant une cithare, une trompette ou une clepsydre ; Erato : déesse de la poésie érotique et des noces ; représentée... [Lire la suite]

lundi 23 mai 2016

GRIFFONNADE 286 : Amnésie infantile 2

Le souvenir doit être racontable Pour raconter un souvenir, il est nécessaire de posséder le langage et de le partager avec quiconque. Tandis que l'enfant acquiert le langage pour rapporter ses expériences sa mémoire autobiographique apparaît puis s'étoffe. Jusqu'à trois ans, l'enfant se remet dans le même contexte, il a bescoin de retrouver les mêmes personnes et objets pour se rappeler de tout événement. Après l'âge de trois ans, il est capable de se rémémorer hors contexte. Une mémoire d'éléphant ? Clic.  
jeudi 19 mai 2016

GRIFFONNADE 285 : Amnésie infantile 1

Pas de souvenir avant trois ans ? L'absence de mémoire pour ce qui s'est passé avant l'âge de trois ans se nomme "amnésie infantile". C'est tardivement que les fonctions cognitives atteignent une maturation suffisante pour que les souvenirs soient stockés. Si très rapidement un petit enfant développe sa mémoire procédurale (le comment faire !) il lui manque de quoi rendre le vécu mémorable. Un souvenir persiste s'il est perceptible et racontable. Or, primo, il ne développe le langage que vers l'âge de deux ans (acquisition de... [Lire la suite]
dimanche 15 mai 2016

GRIFFONNADE 284 : Multiples mémoires

La mémoire ? Non, des mémoires. Qui veut comprendre le mécanisme de mémorisation doit retrouver sous les mots qui suivent des notions utiles pour différencier : 1. / les mémoires procédurales (qui sont implicites) : l'habituation : une mémorisation forte d'un stimulus (réveil-matin); le conditionnement : une action automatique telles la nage, la marche, la frappe sur des percussions, un piano, un clavier d'ordinateur ; l'empreinte : l'adoption précoce d'une préférence ou d'une répulsion (aliment, odeur, couleur...) ;... [Lire la suite]
mercredi 11 mai 2016

GRIFFONNADE 283 : Mémoriser, une posture active

Une posture active : avant de commencer un nouvel apprentissage, éveiller la curiosité en formulant des questions le concernant ; tenter de répondre aux questions posées précédemment avec ses propres savoirs ; dans les documents et supports dont on dispose chercher les réponses aux questions initiales ; comparer les réponses trouvées avant de traiter ces documents et supports aux réponses trouver dans ces mêmes documents et supports ; pointer les similitudes, les différences, les contradictions, les erreurs... compléter, si... [Lire la suite]
vendredi 6 mai 2016

GRIFFONNADE 282 : Mémoriser, une histoire de connexion

Selon Paul Valéry : "La mémoire est le retour régulier d'une connexion qui a été, à l'origine, arbitraire." Chaque mot est pesé, choisi, précis. Paul Valéry recherche une expression équilibrée entre le son et le sens des termes utilisés. Mémoire : et non souvenir ; mémoire, c'est à dire la faculté de conserver et de retrouver le souvenir. Retour : idée de répétition, d'une reproduction ; pas de mémorisation sans reprise. Régulier : selon une périodicité qui n'est pas occasionnelle, en suivant un usage habituel. Connexion : une... [Lire la suite]

vendredi 10 mai 2013

GRIFFONNADE 129 : Mémoriser les changements d'état

Les trois états de la matière,  chacune et chacun s'en souviennent et les nomment aisément ; plus rare la personne nommant les changements d'un état à l'autre. Le schéma ci-dessous peut aider à les mémoriser. Observons : 5 changements dont 1 qualifiant le passage direct d'un solide en gaz : sublimation. Tous ces termes se terminent en -ion. Les 2 de la dernière ligne portent le résultat du changement qu'ils désignent. La mémorisation sera facilitée, si besoin est, par un jeu de cartons placés en tas devant soi et à remettre en... [Lire la suite]
lundi 6 mai 2013

GRIFFONNADE 127 : Lisibilité et mémoire

Soit une phrase de longueur moyenne (20 à 30 mots), on retient davantage le début de cette phrase que la fin. Mettons cette affirmation à l'épreuve avec des phrases extraites de leur contexte : "Il est intéressant de noter que, si l'on mesure la réaction sexuelle en terme de fréquence d'orgasmes, le mâle atteint beaucoup plus rapidement ses plus hautes performances que la femelle." Desmond Morris, Le Singe nu. "C'était très bien ; malheureusement, nous avons vite dépassé ce stade ; aujourd'hui nous vivons sous le despotisme de... [Lire la suite]
mardi 19 février 2013

GRIFFONNADE 101 : Mémoriser ce qui est structuré

Le cerveau  enregistre plus aisément, conserve plus longtemps et restitue plus fidèlement une information structurée. Ainsi, l'information contenue dans la phrase précédente peut être mise sous cette forme :   Invitation à mémoriser la forme du schéma, puis le contenu des cases en pointant les similitudes et les variations des termes. Clic : billet "A fond la forme" de Yoann Moreau
Posté par cistadomicit à 06:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 22 janvier 2013

GRIFFONNADE 91 : mémoire, ô ma mémoire, quel est mon plus beau souvenir ?

Pas d'intelligence sans mémoire, disent certains. Ici, en 2012, on s'est soucié... de comment mémoriser un texte documentaire ;de mémoriser les mots par paire ;de mémoriser des poèmes. Un CLIC sur la catégorie GRIFFONNADES et vous voilà recherchant les messages appropriés.
Posté par cistadomicit à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,