lundi 17 octobre 2016

GRIFFONNADE 314 : Diégétique & extradiégétique

 Ce qui n'est pas diégétique est extradiégétique (et vice-versa) !  Commenter la musique des films d'Hitchtcock ?  Peter Szendy, musicologue philosophe, interroge notre usage de la musique : Ecoute, une histoire de nos oreilles ; Tubes, la philosophie dans le juke-box ;  (Ed. de Minuit).  L'on tient, semble-t-il, de Boris Vian le mot "tube" pour désigner "l'un de ces airs comme ça" propagés par nos radio-robinets et autres bibliothèques de diseurs numériques. Le terme "ver d'oreille" -... [Lire la suite]

lundi 5 septembre 2016

GRIFFONNADE 306 : Les neuf Muses de la mythologie grecque

Les Muses, filles de Zeus et de Mnémosyne (Mémoire) :     Calliope : déesse de la poésie épique, première des Muses, elle est l'une des épouses d'Apollon Musagète (dieu de tous les arts), elle serait la mère d'Orphée ; souvent représentée majestueuse et portant une couronne d'or, tenant tablettes et stylet ;  Clio : déesse de l'histoire, elle célèbre les peuples et leurs guerriers ; représentée tenant une cithare, une trompette ou une clepsydre ; Erato : déesse de la poésie érotique et des noces ; représentée... [Lire la suite]
dimanche 7 juin 2015

GRIFFONNADE ? : Craponne sur Arzon

CRAPONNE SUR ARZON : FESTIVAL COUNTRY #26 Du 26 au 28 juillet 2013 “Meilleur festival country music hors États-Unis”. C’est le titre que le CMA (Country music association) de Nashville (Tennessee) a décerné au festival de Craponne-sur-Arzon. Le nom de ce village de 3000 habitants perché à 1000 mètres d’altitude en Haute-Loire est bien connu dans la légendaire capitale du Tennesse. Autre signe de sa popularité : le nombre de sollicitations reçues par les organisateurs  à savoir près de 300 par an. Deux à trois têtes... [Lire la suite]
Posté par cistadomicit à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 16 mai 2014

GRIFFONNADE 204 : Le chef d'orchestre (5)

Clic ci-dessus : Bobby McFerrin and the Israel Philarmonic Orchestra - une conduite longue mais magique, non ? Lulli dirige l'orchestre face au roi et au public, il est dos aux musiciens, il marque le tempo avec une canne. Bach ou Vivaldi dirige l'orchestre à partir de son propre instrument. Le premier violon (le meilleur...) est le chef de l'orchestre (et non le chef d'orchestre, petite différence de langage pour une forte nuance d'autorité). Dans le passé, ce premier violon dirige ses collègues avec son archet, nommé aussi... [Lire la suite]
mercredi 14 mai 2014

GRIFFONNAGE 202 : Le chef d'orchestre (3)

Clic ci-dessus : une joyeuse interprétation musicale sous la baguette de Gustavo Dudamel. Wagner : "Je fais des dessins dans l'air." Les mains du chef d'orchestre sont indépendantes. Avec le bras droit, il bat la mesure avec ou sans baguette (peu appréciée par les musiciens britanniques, dit-on). Le bras gauche complète l'expression du visage (regards, sourcils, bouche, front...) invisible du public mis en face, visible désormais si la disposition scénique est autre ou grâce à la captation de l'image (au risque de rendre... [Lire la suite]
mardi 13 mai 2014

GRIFFONNADE 201 : Le chef d'orchestre (2)

Clic ci-dessus : Laurence Equilbey, chef d'orchestre. Le chef d'orchestre prend en main la partition, cette suite de signes codés à décrypter pour imaginer la manière de les combiner afin d'obtenir quelque chose qui serait renouvelé. Il s'interroge "comment faire travailler l'orchestre, cette somme de personnes singulières, pour approcher, si faire se peut, de ma projection idéale de l'oeuvre ?" Les gestes utilisés durant les répétitions seront reconnus par les musiciens lors du concert même si le chef s'accorde alors une part... [Lire la suite]
lundi 12 mai 2014

GRIFFONNADE 200 : Le chef d'orchestre (1)

Clic ci-contre : Ouverture de Guillaume Tell sous la baguette de Mickey Mouse. Utile, le chef d'orchestre, au-delà de ses gestes indiquant la cadence ou le départ ? Sa gestuelle (exagérée, on parlera de gesticulation) a-t-elle vraiment un rapport avec l'interprétation de l'oeuvre ? Le chef d'orchestre est sans contexte un musicien dont on n'entend jamais vraiment les sons mais qu'on investit d'un pouvoir sur les instrumentistes dont on entend les sons. Sa présence transfigure l'orchestre. Un grand chef s'impose par son regard... [Lire la suite]
mardi 28 janvier 2014

GRIFFONNADE 160 : Correspondance

Correspondance : échange régulier de courrier. Courrier ? Celui qui court, le cavalier qui devançait la voiture de poste pour alerter et préparer les relais. Courrier ? Le moyen de transport des imprimés et lettres. Courrier ? L'ensemble des lettres transportées par un messager. Courrier ?  La chronique spécialisée d'un journal. On n'écrit plus, dit-on, cependant la correspondance entre deux personnes ou plus intéresse et fascine. Marc Perrenoud (La vie des idées) repère un ouvrage relatant un échange régulier de courriels... [Lire la suite]
jeudi 25 octobre 2012

GRIFFONNADE 64 : Lire une partition

Lire une partition :  Pour être plus juste : suivre une partition... Sans être musicien, sans être expert, on peut suivre le mouvement de la musique inscrite sur la partition. Invitation à : accéder à la partition du Prélude de JS Bach :  bach_johann_sebastian_prelude_9274 en écouter l'interprétation par Elizabeth Sombart ;  retrouver les "lignes" sonores dans l'écriture des notes. Pour connaître l'école de musique fondée par Elizabeth Sombart, cliquer sur sur son portrait     
Posté par cistadomicit à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,