lundi 12 mai 2014

GRIFFONNADE 200 : Le chef d'orchestre (1)

Clic ci-contre : Ouverture de Guillaume Tell sous la baguette de Mickey Mouse. Utile, le chef d'orchestre, au-delà de ses gestes indiquant la cadence ou le départ ? Sa gestuelle (exagérée, on parlera de gesticulation) a-t-elle vraiment un rapport avec l'interprétation de l'oeuvre ? Le chef d'orchestre est sans contexte un musicien dont on n'entend jamais vraiment les sons mais qu'on investit d'un pouvoir sur les instrumentistes dont on entend les sons. Sa présence transfigure l'orchestre. Un grand chef s'impose par son regard... [Lire la suite]