saintromain

Prieuré de Saint-Romain-le-Puy (Loire), le 12/05/2018

Concert avec I Sentiri pour ouvrir la saison culturelle de l'association Aldebertus

Dans la dernière partie du concert, surprise ! Au trio du groupe I Sentiri s'ajoute Mireille Bonnard-Perlin. Cette musicienne, domiciliée en Saône-et-Loire, se voue à la musique ancienne et joue de l'instrument populaire de la Suède nommé nyckelharpa

Timbres Nyckelharpa (2)

Un archet frotte quatre cordes - les mêmes qu'un alto, do, sol, ré, la. Porté en bandoulière, l'instrument est isolé du tronc de la personne qui le porte par un petit coussin de tissu afin que la résonnance conserve toute sa puissance. La main gauche, libre, actionne un clavier à quatre étages (un par corde) et modifie ainsi la hauteur des notes. Non touchées par l'archet, d'autres cordes, tendues en-dessous des quatre principales sont dites sympathiques car elles vibrent en harmonie (par sympathie) avec la fréquence des notes émises. Ce qui donne encore davantage d'ampleur à la mélodie ainsi interprétée. Folkore, musique ancienne, baroque, musique contemporaine, tout est à la portée de cet instrument. 

La rencontre avec Eléonore Billy, la papesse française de l'instrument, est fondamentale pour Mireille Bonnard-Perlin. Séduite par l'instrument, elle suivra un apprentissage assidu. Depuis elle présente son nyckelharpa, participe à des scènes de toutes les sortes et, elle-même forme de nouveaux instrumentistes.